Arts et Traditions

Affiche Sebourg juin 2016-page-001

Vouloir faire connaître certains petits métiers et activités d’autrefois, et les rendre accessibles à tous (entrée gratuite), créer du lien social au travers des échanges intergénérationnels, voilà les objectifs que se sont fixés les membres de l’Association PHER, en proposant cette exposition/démonstrations/bourse d’échanges.

C’est donc un ensemble d’activités liées aux instruments de repassage qui seront à découvrir.

Des pressophiles venus de nombreuses régions de France, et aussi de l’étranger (Belgique, Allemagne, Suisse, Israël) présenteront et commenteront leurs plus belles pièces. Les « premiers fers » utilisés pour défroisser remontent au IIIe siècle, c’est dire que leur histoire ne manque pas d’intérêt surtout lorsqu’ils sont associés à l’évolution de la mode et des transformations techniques.

Une association « La Maison de la Fonderie » de Vrigne aux Bois, venue des Ardennes rappellera la manière de couler les fers à repasser et autres objets anciens. Autrefois, avant que l’on ne sache souder, tout provenait de fonderie (espagnolette, porte parapluie, grilles, etc…).

Aujourd’hui, les fers à repasser ont une tout autre allure, et en particulier, ceux qui sont encore utilisés par les Amish, aux USA. L’association vient de faire l’acquisition de plusieurs de ces modèles qu’il sera possible de visualiser à Sebourg pour la première fois. Ils sont chauffés au gaz ou à la « gasoline » et autonomes, ce qui est inhabituel.

Il va sans dire que faire disparaître les faux plis sur une étoffe, c’est chercher à être élégant. C’est la raison pour laquelle un espace sera consacré à la mode. Des mannequins habillés de robes du siècle dernier rappelleront bien des souvenirs. Mais la mode ne va pas sans accessoires comme les chapeaux et les gants. Et pour rester dans le domaine des Arts et Traditions, une mercerie ancienne sera reconstituée, avec ses dés, bobines de fil, et autres valisettes. Tout cela par des collectionneurs du Valenciennois.

Outre ces présentations, ce sont aussi des démonstrations qui seront effectuées devant le public. Démonstration et réalisation d’une « fraise » par une repasseuse de la Comédie Française ; remise en forme de coiffes par la technique du paillage (coiffes régionales folkloriques), inhabituel également.

Puisque que la « Dentelle de Valenciennes » est réputée, les dentellières croiseront les fils de leurs fuseaux et vous parleront de leur passion pour ces délicates créations.

Dernière activité à la pointe du progrès et liée au fer à repasser, un modèle unique de fer sera réalisé sur imprimante 3D. PHER souhaite ainsi se rapprocher des techniques nouvelles innovantes, c’est une manière pour elle de fêter ses 25 années d’existence.

Quant au lavage, dur labeur autrefois, cette opération qui précède le repassage sera représentée également, avec différents modèles de machines manuelles, comme la cuve à volant surmontée de l’essoreuse (la « tordeuse » disait-on).

machine à laver 011

Et pour ceux qui recherchent des informations et aiment fouiller les archives relatives aux repassoirs, de nombreux classeurs de documents et livres seront proposés à la consultation

documentation

D’autres présentations, en cours d’élaboration par les enfants des écoles de Sebourg, compléteront le menu de cette manifestation. C’est peut-être aussi le moyen de susciter de nouvelles vocations pressophiles.

N’hésitez pas à venir nous rendre visite, l’entrée est gratuite, ou même à adhérer à l’Association.

Vous pourrez participer aux réunions et bénéficier des échanges d’informations et autres, toujours fructueux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *